Poèmes

  • Second Départ

    , par Aline

    Jolie poème d’une de nos malade, qui illustre avec ses mots la relation entre l’association et elle.

    Second Départ
    Aux âmes bien nées
    La valeur n’attend pas le nombre des années
    J’étais complétement perdue
    Quand vous êtes venus
    Avec confiance je vous ai suivie
    Afin de profiter encore un peu de la vie
    Grand bien vous m’avez fait
    Je ne vous remercierai jamais assez
    L’espoir vous m’avez rendu
    Dans cette vie que je croyais fichue
    Ce lien bien que ténu m’a retenue
    M’a ouvert les yeux, à la vie je suis revenue
    Que vous soyez toujours
    Aussi disponibles que ce jour
    Afin d’agrandir ce cercle d’amitié
    Que vous avez su créer

    Ann-Marie
    PNG - 58.6 ko

  • O Alcool !

    , par Aline

    Alcool tu m’as séduit facilement
    Avec ton rosé ton vin blanc
    Et leurs goûts fruités envoûtants
    Tu m’as pris en ta possession pour très longtemps

    Chaque jour, j’ai essayé de te résister
    Mais tu savais toujours comment me captiver

    Chaque mois, je tentais de te fuir fermement
    Mais ma nervosité t’appelait chaque instant

    Alcool, tu es toujours à mes côtés
    Dés que je me perds, tu sais bien me retrouver
    Quand je désespère, tu viens pour m’assister
    Si je suis en colère, tu peux me calmer

    Chaque jour passé avec toi est si plaisant
    Mais tu me dérobes du temps et de l’argent
    Alcool, tu me retires de l’anxiété
    Mais tu t’attaques peu à peu à ma santé

    Alcool je dois te dire maintenant
    Que je ne veux plus subir éternellement
    Ta domination et ton ensorcellement
    Je décide donc de te quitter maintenant

  • Mon amie / Mon ennemie

    , par Aline

    Très joli texte d’une de nos militante, qui, après 6 mois d’abstinence a pu mettre des mots sur son parcours.

    Mon amie...................................

    Nous nous sommes retrouvées au cours d’une soirée
    J’avais 19 ans, la première fois que je t’ai rencontré
    Déjà tu m’avais ensorcelé
    Trop jeune, trop naïve, j’avais sombré,
    Le bout du tunnel, j’avais frôlé
    Et un homme m’avait aimé
    Il m’arrivait de te croiser lors de repas, de festivités,
    sans trop m’attarder
    La liberté retrouvée, une nouvelle vie s’était dessinée, celle des excès
    Notre relation avait repris, nous nous étions quittées la veille
    De nouveau réunies, il nous fallait rattraper le temps perdu
    Nous sommes vite devenues inséparables, ne formant plus qu’une
    Jaugeant de haut les critiques, les messe basses
    Plus rien ne nous toucher, ne compter
    Indifférente au monde qui nous entourer
    A deux, nous étions fortes, du moins, je le pensais
    Doucement, je m’enfonçais dans un globe de solitude
    Réagir il fallait, couper le cordon
    Ma décision était prise
    Mes chaînes, je brisais
    Un monde nouveau s’ouvrait
    Non, pas nouveau, juste oublié, toutes ces années
    De nouvelles amitiés, un soutien partagé
    Je me redécouvrais
    Et la vérité éclatait
    Ton visage enfin apparaissait

    .....................................................Mon ennemie.

  • Ma bulle de M.T

    , par Aline

    Voici un beau témoignage qui nous raconte le déclic et l’abstinence heureuse avec un brin de poésie légère. Merci à M.T pour ce joli récit.

    JPEG - 56.3 ko

    Mais qu’est-ce que j’ai fait !
    Avouer, ce matin-là, l’inavouable
    Mon alcoolisme !
    La question se bouscule dans ma tête,
    Dans la voiture qui m’emmène dans ce centre
    La veille, j’ai terminé le breuvage adoré
    Ne pas laisser de trace, effacer les indices
    Je découvre ma "geôle", sommaire, aseptisée mais suffisante
    Un lit, un fauteuil, un bureau, une salle d’eau
    La prise en charge est immédiate
    Deux blouses blanches me harcèlent de questions
    "Depuis quand ? Quelle quantité ? A quelle fréquence ?"
    Le programme est établit, affiché au mur.

    A petit pas, ma renaissance commence...
    Volontairement coupée du monde extérieur
    Je me recentre sur moi, gonflée d’égoïsme
    Mes seules distractions, quelques livres et
    Des rencontres atypiques autour d’une cigarette
    Un sentiment de bien-être, de plénitude m’envahit
    Doucement dans mon cocoon, je me redécouvre
    La vraie moi, masquée depuis des années, pointe son nez
    L’envie a disparu, je suis prête
    La bataille n’est pas achevée
    Ma cuirasse est solide, mes armes affutées, ma confiance scellée.

  • La rechute

    , par Aline

    Voici un très beau témoignage de M.T, expliquant la rechute sous forme de poésie.

    LA RECHUTE

    Je te dis "un jour peut-être" JPEG - 85.6 ko
    Tu me réponds "plus jamais".
    La sérénité retrouvée s’est estompée
    Laissant place aux doutes.
    Mon ciel s’est assombri.
    Tel un marin sur une mer déchaînée
    Mes mains glissent sur la barre
    Se cramponner pour ne pas sombrer, tenir le cap.
    Le bateau entame une danse macabre.
    Les vagues s’écrasent sur la coque.
    La maigre embarcation vacille,
    S’enfonce dans les eaux froides.
    Je regroupe mes forces, reforme mon armée.
    Nous en avons gagné des batailles,
    Celle-ci est vicieuse bien qu’attendue.
    Faire taire ceux qui la disent inévitable.
    Ridiculiser ceux qui prétendent me connaître.
    L’échéance ultime est la mort..... JPEG - 6.8 ko
    L’heure n’a pas encore sonné.....

    M.T

  • Ma bouteille

    , par Aline

    Trés beau poème d’une dame qui a une abstinence heureuse !

    Ma bouteille, ma maladie !!

    Je t’ai connue à 14ans
    Par rapport à ma maman
    Au fil des années la maladie s’est arrêtée pour ma mère
    Moi je n’étais pas tirée d’affaires
    Mes enfants très peinés de me voir alcoolisée
    Is ont compris, ils m’ont toujours aidé
    Après bien des péripéties
    Je suis venue à bout de ma maladie
    Bonjour ! Joie ! Santé !bonheur !!
    Mes enfants je vous aime de tout mon cœur !!!
    Après 20 ans d’abstinence……
    Je me suis refait une autre existence.
    PNG - 352 ko

  • Poème

    , par Aline

    JPEG - 37.9 ko LE CHEMIN

    Quel chemin parcouru depuis 9 mois.
    Comme une seconde naissance.
    Toutes ces choses qui avaient disparu,
    pas disparu, qui s’étaient juste absentées.
    Moi même, je m’étais absentée.
    Je marchais à côté de la vie.
    Une enveloppe charnelle hors de la réalité, hors du temps.
    Et la renaissance.....
    Les pièces du puzzle, qui composent la vie,
    que j’avais écarté d’un revers de main,
    petit à petit, réapparaissent et se remboîtent.
    La route se redessine.
    Lentement, j’ai repris possession de mon corps.
    Physiquement, une nouvelle image a fait surface.
    Il m’a fallut m’habituer à ce reflet dans le miroir.
    Je n’ai pas compris tout de suite
    que cette nouvelle apparence n’était autre que moi,
    les ravages de l’alcool estompés.
    Comme un enfant, j’ai réappris
    le langage, retrouver les mots,
    ces mots qui forment des phrases,
    réappris à communiquer,
    chose si simple,
    pourtant si compliquée quelques mois auparavant.
    Aujourd’hui,
    Je continue à avancer,
    mes pas sont encore hésitants.
    Mais aujourd’hui,
    je suis confiante.

    M.T.

  • Réflexion de l’un de nos militants

    , par Aline

    JPEG - 157.9 ko

  • La rechute

    , par Aline

    JPEG - 129.8 ko

  • Poème de Fabrice

    , par Aline

    JPEG - 198.1 ko
    Merci à Fabrice pour ce très beau poème
    Bonne lecture à tous et à toutes !